BGET

psf

Document sans titre
Flore des Pyrénées

Si l'on constate une certaine homogénéité de la faune sauvage sur les versants Nord et Sud pyrénéens, il en va tout autrement pour la flore jugée, hors écosystèmes d'altitude, en de nombreux endroits en Espagne, de type méditerranéen jusqu'en Aragon, et de type montagnard sur les versants Nord du massif. En une certaine mesure, le Val d'Aran, et dans une moindre mesure la vallée de Benasque, sont composés d'une flore de type versant nord. Les descriptions précises des espèces végétales rencontrées dans les milieux pyrénéens pourraient remplir plusieurs ouvrages encyclopédiques.

On dénombre plus de 3000 espèces végétales dont 150 ne vivent que sur la chaîne pyrénéenne. Une grande partie de cette flore endémique s'étend sur l'ensemble du Massif, mais quelques espèces de haute altitude feront l'objet d'un intérêt particulier de la part des randonneurs. En préalable, du point de vue floristique, on discernera les milieux forestiers, pastoraux, les pelouses d'altitude et les zones rocailleuses. A l'intérieur de l'ensemble du patrimoine naturel pyrénéen, ces divers écosytèmes fort différents les uns des autres recèlent d'importantes potentialités exploitables au niveau touristique. Dans la majorité des cantons français, en région Midi-Pyrénées, la forêt occupe le quart ou le tiers des surfaces. Côté espagnol, allant de pair avec une moindre pression pastorale, la superficie forestière est plus importante et ce, malgré une plus faible pluviométrie.

En général, il est fréquent de rencontrer des forêts aux essences mélangées ou plutôt juxtaposées par nécessités biologiques. Ces espaces forestiers, souvent de grandes ampleurs, sont composées : - à l'étage subalpin, du pin à crochet associé au bouleau et sorbier, dans les parties froides. Les saules nains rampants sont de véritables bonsaïs. - à l'étage montagnard, du hêtre, essence fondamentale. Il est souvent mêlé au sapin. Sur terrain calcaire, on rencontre le buis et, sur terrain siliceux, le houx. Le pin sylvestre est fréquent en versants espagnols. De nombreux arbres exotiques pourraient prospérer à cet étage : Des essais ont été réalisés avec succès dans la forêt de Jouéou (Luchon). - à l'étage collinéen, du chêne sessile et de l'orme montagnard. Dans quelques rares cas, on rencontre le chêne pubescent, en extension. Ces forêts sont composées par endroits d'essences diverses : frênes, châtaigniers, tilleuls, alisiers, noisetiers et coudriers, érables. Le robinier faux acacia, qui fournit un bois apprécié, originaire d'Amérique, a été largement introduit ainsi que le peuplier d'Italie.

  • Flore des Pyrénées -1- -2- -3- La Faune -1- -2- -3- -4- -5-

  • 3000 kms

    Brebis et chevaux

    Quelques explications générales
    Nos chevaux
    Selles et équipement
    Gîtes ou bivouacs ?
    Equipement du cavalier
    En quelle saison ?
    La météo en montagne

    Espaces Naturels des Pyrénées
    Photos des randonnées
    La littérature des Pyrénées
    Itinéraires Pyrénéens Carte
    Conseils aux cavaliers indépendants

    www.equipyrene.com (version 1998-2005) | Contact email| - BGET 2006 - www.equipyrene.org |Carte des Pyrénées en Europe| 152255 visiteurs depuis le 21 mars 2006